SIDS: Discussions cruciales avec les Nations unies


Retour: Nouvelles Locales

Les préparatifs pour le sommet des petits Etats insulaires (Small Island Development States) à Maurice, du 30 août au 3 septembre prochain, entameront à partir de demain un tournant. En effet, une United Nations Planning Mission, comprenant, entre autres, Om Pradhan, de l'Office of the High Representative for Least Developed Countries, Landlocked Countrues and Small Island States et Jane Pittson-Chianese, Deputy Chief du Department for General Assembly and Conference Management des Nations unies, est attendue pour une série de consultations jusqu'à la fin de la semaine. Entre-temps, le Premier ministre, Paul Bérenger, a présidé, lundi, une séance de travail pour passer en revue les progrès accomplis quant à la tenue de cette conférence internationale à Maurice.

Lors de leur séjour, les officiels des Nations unies auront des consultations avec le ministre de l'Environnement, Rajesh Bhagwan, le chef du Service Civil, Harruy Ganoo, de même qu'avec les représentants de différents ministères dont celui des Affaires étrangères, de la Technologie informatique, de la police et de la State Investment Corporation. Ils visiteront également le chantier de l'International Conférence and Exhibition Centre de Pailles où se dérouleront les délibérations du sommet des SIDS.

Pour les besoins d'organisation, le National Organizing Committee est placé sous la présidence du secrétaire au Cabinet et du chef du Service Civil, Harry Ganoo. Le ministère du Tourisme s'est vu confier la responsabilité de s'occuper de l'hébergement des délégués, la police de tout le volet du transport et du transfert des délégués, l'Environnement des Staffing Requirements, du Website, des équipements et des Additional Office Space and Venue for Side Events, le ministère de la Technologie informatique, tout ce qui concerne les Telecommunication Facilities, et le ministère des Utilités publiques, le dossier pour la ęProvision of Utilities at the Conference Venue." Des consultations seront également engagées avec la compagnie aérienne nationale, Air Mauritius, en vue de proposer des Special Packages pour les délégués étrangers.

La mission des Nations unies devra déboucher sur la signature d'un Host Country Agreement entre le gouvernement et les Nations unies définissant formellement les engagements pris des deux côtés de même que la contribution financière de Maurice. Le budget 2003/2004 prévoit une enveloppe de Rs 55 millions à l'item du ministère de l'Environnement pour l'organisation de cette conférence.

Sur le plan de la promotion du somet de septembre, Maurice a déjà prévu le lancement d'un Web Site par les soins du ministère de l'Environnement, soit le www.sidsmauritius2004.mu. Des appels d'offres ont été lancés pour les services d'agences de publicité en vue de concevoir et de Design les matériels de promotion nécessaires. Le logo de la conférence de Maurice est actuellement en voie d'être finalisé et une première série de brochures et autres Promotion Gadgets devront être disponibles incessamment et seront présentés lors de la réunion interrégionale de ce mois aux Bahamas. Le ministère de l'Environnement prévoit également le tournage d'un film promotionnel avec la collaboration du ministère du Tourisme et de la Mauritius Tourism Promotion Agency (MTPA).

De son côté, l'UNESCO a soumis une proposition en vue d'organiser un Youth Focus Programme en marge du sommet de Maurice. Les modalités de ce programme de manifestations font actuellement l'objet de discussions entre l'UNESCO et le ministère de l'Education. ęThe objectives would be to involve youth from different SIDS in the implementation of the Barbados Programme of Action and to come up with a youth agenda on Sustainable Development of SUDS to be presented at the International Meeting".

Le week end 11 janvier 2004