Week End 28/11/10

 

 

Forum des Affaires

Joël de Rosnay: "L'incinérateur est incompatible avec le concept de MID"

Le conseiller spécial du PM, Navin Ramgoolam, le professeur Joël de Rosnay, actuellement à Maurice pour une série de conférences dans le cadre de Maurice île Durable (MID), s'est dit contre l'implémentation de l'incinérateur à la Chaumière. "C'est en contradiction totale", a-t-il déclaré, jeudi, lors d'une conférence de presse avant le debut du Forum des Affaires. Le professeur de Rosnay a même souligné qu'un rapport a été rédigé en ce sens l'année dernière. Il préconise des solutions alternatives, expliquant qu'ailleurs l'incinération est un moyen de réchauffer le pays alors qu'à Maurice, nous n'avons pas d'hiver rigoureux. Il conclut: "J'ai soumis mon rapport mais je ne suis pas le décideur".

Lors du Forum des Affaires qui a suivi la conférence de presse, le professeur de Rosnay s'est prononcé en faveur de la création d'un comité mixte public privé. Il a également préconisé le démantèlement du Central Electricity Board (CEB) pour faire de la place à un CEB, qui aurait un droit de regard sous toutes les formes de production énergétique. Il a également révélé que le concept MID couvrira désormais plusieurs sphères de la société avec l'éducation, l'énergie, l'emploi et l'environnement (les 4E). Ce qui, a-t-il expliqué, débouchera sur le terme MID 4 E.

Le terme environnement recouvre l'énergie mais tient compte également de l'eau, des déchets, de la pollution et des transports entre autres. "Tout ceci forme partie d'un grand projet de société", a-t-il dit. Il a toutefois soutenu que pour ce faire, il est important d'instituer un comité mixte public privé pour prendre des décisions de facilitation dans l'intérêt général.

Parallèlement à ce comité mixte, le professeur Joël de Rosnay préconise la création d'un comité interministériel avec les ministres concernés par le MID 4 E, soit ceux des Services publics, de l'Energie renouvelable et de l'Environnement, des Affaires sociales, du Tourisme et du Transport. "Maurice n'est pas un réservoir vide, c'est un réservoir qui se remplit d'intelligence. Cette île est bénie et dispose des sources énergétiques extraordinaires: le soleil, le vent, la biomasse, l'hydroélectrique et peut-être un jour les vagues. Aujourd'hui, on peut les combiner, les utiliser les unes avec les autres afin de réduire la dépendance du pays de l'énergie fossile. Maurice importe 82 % de l'énergie fossile de l'extérieur sous forme de fioul et du charbon. La prise sur le PNB est énorme", a-t-il dit.

Le professeur de Rosnay, a rappelé que d'importantes mesures ont été prises par le Mid Steering Committee. Il a cité la baisse des droits de douane sur les voitures électriques et les voitures non polluantes, entre autres. Il a toutefois évoqué certaines lacunes et s'est dit étonné que le ministre de l'Environnement n'ait pas la responsabilité des énergies renouvelables.

Le Pr Suren Erkman a, pour sa part, parlé de l'écologie industrielle, qui a pour objectif de faire évoluer le système économique, non durable dans sa forme actuelle, pour le rendre viable à long terme et compatible avec le fonctionnement normal des écosystèmes naturels.

Pour rappel, le professeur Joël de Rosnay est arrivé à Maurice mercredi, et a eu une séance de travail de plus d'une heure avec le PM, Navin Ramgoolam. Il a aussi rencontré plusieurs ministres, dont le Premier ministre par intérim, Rashid Bebeejaun, le vice-Premier et ministre de l'Intégration Sociale, Xavier Duval ainsi que des décideurs du privé. Il sera à l'Université de Maurice (UoM) demain et doit participer à plusieurs manifestations et rencontres dans le courant de la semaine prochaine.

 

Court de récré

 

Singer Singapour

Tu songes à singer Singapour

Tu rêves de grandeur dans tes tours

Tes yeux gratte-cielent l'alentour

Même si ton souffle est trop court

Singapour, tu songes à singer

Des deux mains, il te faudra signer

Le pacte du diable pour rogner

Sur les plages de nos libertés

Singapour, à singer, tu songes

Des désirs de censure, ça te ronge

T'as le choix : il faut que tu rallonges

Ton emprise sur nos vies qui plongent

Singapour, tu songes à singer

Et prière de ne pas déranger

Les beaux esprits et leurs conseillers

Les grands gourous qui savent gouverner

Tu songes à singer Singapour

Des gains dans un gant de velours

Pas de pomme de discorde dans le discours

Mais des graines de tyran sur le parcours…

G.M.D.