Environnement Grand nettoyage à Sainte-Croix


Retour: Local News

Environ 300 personnes, dont une forte majorité de jeunes, ont participé à l'opération de nettoyage de Sainte-Croix ce week-end. Selon le frère jésuite Julien Lourdes, qui anime Fraternité Nord-Sud, quelque vingt-cinq rues ont été touchées par l'opération et " 90% de ce qui devait être fait l'a été ". Des camions et des tracteurs qui travaillent pour les services de voirie ont été mis à disposition par la mairie pour emporter tous les détritus vers les stations de transfert. Six camions ont effectué 32 voyages samedi et 12 en ont fait 73 dimanche.

Plus de 200 tonnes de déchets qui jalonnaient les rues ou encombraient des terrains vagues ont été enlevées ce week-end. C'était aussi l'occasion pour les habitants de se débarasser enfin des détritus, vieilles tôles et autres appareils usagers qui encombraient leurs maisons ou le fond de leur jardin. Les caniveaux ont aussi été nettoyés par les services municipaux.

Une vingtaine de terrains vagues tranformés en dépotoirs sauvages avaient été identifiés par les habitants dans différentes rues. " Le problème, explique Julien Lourdes, est que bien souvent on ne sait pas à qui appartiennent les terrains vagues sur lesquels les gens viennent jeter leurs ordures. Aussi, nous espérons que le gouvernement va prendre acte des doléances présentées pour nous faire savoir à qui ils appartiennent et pour pouvoir les entretenir. D'ailleurs, certains de ces terrains pourraient peut-être être aménagés pour les enfants et les adolescents qui n'ont rien pour les activités de plein air actuellement. "

Le terrain de foot à côté de la foire ou encore les terrains de basket et de volley à l'allée Père-Laval sont en rénovation depuis plusieurs années et les habitants ont hâte qu'ils soient réparés et que des espaces soient aménagés pour les jeunes.

Cette opération nettoyage marque la première étape d'une campagne de sensibilisation que mène Fraternité Nord-Sud depuis début avril auprès des habitants. Un club de l'environnement a été lancé vendredi soir et ses membres seront dorénavant les chiens de garde de l'environnement à Sainte-Croix. Ils veilleront notamment à ce que le quartier reste tel qu'il était en ce lundi matin

20 aout 2001

Le Mauricien