Développements touristiques

Rodrigues : des sites encore "vierges" et nombreux sont les prétendants


Return to: Local News

Le week-end dernier a été l'occasion d'une véritable prise de conscience de la part des décideurs du tourisme de l'enjeu que représente Rodrigues en terme de potentiel de développement touristique et les risques de dégradation de la fragile écologie de l'île. Mais l'unanimité s'est faite sur le fait que les contraintes spatiales ou d'ordre environnemental ne devraient nullement constituer une entrave à la relance de ces activités économiques. Pour reprendre une image exprimée par Noël Allas, journaliste et observateur de la vie dans l'île, "Rodrigues est une île encore vierge. Nous besoin guetté ar qui li pou marié. L'heure ine vini. Li normal qui l'île pas pou reste vierge tout le temps. Nous besoin prend précaution pou qui nou capave quand même garde so beauté et son bann attraits." A ce titre, le "Tourism Development Plan for Rodrigues", dont certaines des recommandations peuvent prêter à controverse sur le fond, demeure néanmoins la balise principale en matière de planification et de préservation de l'environnement à Rodrigues.

Les données disponibles officiellement soutiennent le fait que nombreux sont les prétendants. Pas moins de 24 projets de développement hôtelier et touristique ont été déposés au ministère du Tourisme et quelque 75 dossiers de demande de terrain à bail à ce même titre sont actuellement à l'étude à l'Administration centrale (voir les détails des projets et des sites plus loin). De son côté, dès son retour à Maurice en début de semaine, le ministre du Tourisme, Nando Bodha, a eu des consultations avec des représentants des plus importantes chaînes hôtelières à Maurice, dont Beachcomber et le groupe Sun, en vue de les intéresser à investir dans l'île. Cette démarche s'inscrit dans sa stratégie visant à doter le produit touristique de Rodrigues d'hôtels de standing international tout en ne négligeant pas les autres composantes de cette industrie.

Peu importe le choix des politiques ou encore des promoteurs, l'Environmental Awareness s'impose, sans qu'il faille attendre les décisions officielles sur le chemin qu'empruntera Rodrigues en matière de développement socio-économique. A ce titre, le rapport préparé par les consultants de Deloitte & Touche n'a pu s'empêcher de souligner que "Rodrigues has been severely damaged by the actions of man. Leguat's description 300 years ago of an island covered with sparkling streams descending down all sides may be a vision from the past, but, with careful long term planning and management, a substantial reconstruction of that view may be achieveable". Ils ajoutent que "there is no other economic activity that cuts across so many sectors and interests as tourism" et évoquent le travail de "regeneration" des forêts, de l'agriculture et de la préservation de l'environnement, qui a déjà commencé à porter ses fruits dans l'île.

Un des moyens préconisés dans le schéma directeur du développement touristique est de dépendre du Concept Zoning Plan, qui comprend des zones de développement touristique, de conservation urbaine, de forêts, de tourisme rural, sans pour autant faire l'impasse d'une gestion soutenue du lagon avec des Lagoon Active Recreation Zones et des Lagoon Passive Recreation Areas. En attendant l'élaboration de ce plan de développement global, les consultants ont identifié deux secteurs d'intervention dans le court terme avant que la situation ne devienne intolérable. Il n'est un secret pour personne que les sites potentiels de développement touristique dans l'est et le sud-est de Rodrigues - de Pointe-Cotton à Pâté Reynieux - sont convoités par les promoteurs hôteliers, alors que la région d'Anse-aux-Anglais, région située à moins de deux kilomètres de Port-Mathurin, est déjà sous forte pression.

"In the short term, however, there is an urgent need for tourism development plans/briefs to be prepared for three key tourism areas of Anse-aux-Anglais, Saint-François and Gravier. These areas are coming under increasing pressure for development. In the absence of physical planning for Anse-aux-Anglais, there will be progressive deterioration of the environment in which tourism operates, contributing to the inability to sustain quality tourism development. The benefits of a well-thought development plan for Saint-François and Gravier, will enhance the site value, enable more efficient and sustainable use of Rodrigues resources, and thus contribute to the overall long term economic growth of the island", recommandent les consultants de Deloitte & Touche.

Préservation et rénovation de Port-Mathurin

Parallèlement au développement des zones touristiques bien délimitées à Rodrigues, Port-Mathurin, le chef-lieu de l'île, connaîtra un nouvel essor sur le plan de la conservation de son héritage culturel. "Although tourism development proposed over the next 20 years will be small scale, there is potential to increase spending by tourists in the town by providing more attractive comprehensive opportunities, especially in the centre, where a continued effort is needed to improve and maintain a physical setting which is visually interesting, distinctive, confortable and inviting for tourists and local residents."

Le volet de la préservation et la rénovation de Port-Mathurin comprendra la réhabilitation du Arts and Cultural Building, une mise en valeur du quartier général du gouvernement, avec notamment l'élimination du mur ceinturant la Résidence, un immeuble historique dans l'île et le développement du Waterfront. L'accent devra être mis sur la création d'un Public Space comprenant, entre autres, un jardin public et des rues piétonnières. "The square will spill over to the small space that gives access to the Government buildings. Physical and visual linkages to the waterfront will be reinforced."

Rodrigues est à la croisée des chemins. Personne n'en disconvient. Le pari est lancé. Les décisions d'aujourd'hui détermineront si le Snap Shot décrit dans le rapport des consultants sera une réalité dans 20 ans. En effet, au chapitre de la Twenty Year Vision du rapport, les consultants de Deloitte & Touche écrivent que "the island of Rodrigues in 2020 has some well-managed terrestrial and marine sites due to the tremendous assistance it received early on its environmental regeneration effort. The long term integrated island development and management plan introduced in 2005 has succeeded in containing built sprawl, controlling erosion and protecting the new landscape, while along the coast, the marine park is self-financing… Tourists love Rodrigues's clean, tranquil and peaceful atmosphere. Lots of foreign want to get in this carefully nurtured environment but the Rodriguans gently say the same thing. Thanks but no thanks - we like it the way it is and we intend to keep it that way".

 

20 mai 2001

Le Week End