Nouveauté, En novembre, le golf sur l'Ile-aux-Cerfs


Retour: Nouvelles Locales

Le parcours de golf de l'Ile-aux-Cerfs sera inauguré en novembre prochain. Les travaux sur l'îlot sont arrivés à un stade avancé et Kerzner International qui gère l'îlot n'écarte pas la possibilité que l'inauguration du parcours de golf coïncide avec un « événement important ".

Le parcours de golf de l'Ile-aux-Cerfs est un 18-trous aux normes internationales. Il sera le produit annexe de l'établissement hôtelier One & Only Le Touessrok appartenant également à Kerzner International. Le groupe mise sur l'attrait du golf pour se positionner encore plus haut dans la gamme du tourisme de luxe. C'est Berhard Langer, golfeur de réputation international, qui a associé son nom au parcours.

Promoteurs et spécialistes s'accordent à dire que l'Ile-aux-Cerfs présente « toutes les qualités requises d'un parcours hors du commun " : topographie, végétation, proximité de la plage et de la mer. Le parcours de golf qui occupe la majorité des arpents se situe en retrait de la plage, au-delà d'une zone de 25 mètres à 50 mètres par endroit.

Rappelons cependant que le projet a vu le jour dans la controverse en 1998. Des écologistes, des pêcheurs, des opérateurs de bateaux avait protesté contre la présence d'un parcours de golf sur l'Ile-aux-Cerfs et le Mouvement républicain (MR) avait même logé une plainte devant les tribunaux. Le projet a finalement obtenu le feu vert en 2001 et les travaux ont démarré en 2002.

Les promoteurs assurent que tout sera fait pour limiter l'impact environnemental et rappellent que, selon eux, « un parcours de golf agit comme filtre ". Ainsi, selon eux, les fertilisants seront monitored et un volume minimal sera utilisé : 50 % de fertilisants en moins que d'habitude et 30 % d'eau en moins, pour l'irrigation. Les eaux d'irrigation seront drainées vers l'intérieur de l'îlot, vers un lac artificiel.

Par ailleurs, signalons que le groupe Kerzner International procédera à la rénovation de l'hôtel La Pirogue, un autre établissement du groupe, situé à Wolmar. La Pirogue sera fermé pendant quatre mois, à partir du 1er juillet et jusqu'au 1er novembre environ. Mais l'établissement ne devrait pas connaître de transformations majeures et devrait garder la même capacité d'accueil, c'est-à-dire 200 chambres. Celles-ci seront cependant rénovées de même que l'espace public de l'hôtel. Le coût des travaux est estimé à Rs 185 millions.

Le Mauricien 21 juin 2003