Le Morne: vers une mise en valeur historico-culturelle !


Retour: Nouvelles Locales

La caractéristique principale du Cap Brabant Gulf Estate and Country Club demeure le volet historico-culturel que constitue la montagne de Le Morne. Cet aspect a dominé les consultations entre une délégation ministérielle menée par le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Paul Bérenger, et les principaux responsables de Le Morne Development Corporation Limited du groupe Rogers. C'était lors d'une visite du site du projet d'IRS sur le flanc de la montagne de Le Morne et des environs, hier matin. Mais tout semble indiquer que la réalisation de ce qui est considéré comme l'un des trois premiers projets d'Integrated Resort Scheme à avoir bénéficié de Letter of Intent verra une véritable mise en valeur historico-culturelle du site de la montagne de Le Morne. Cette démarche a été confirmée par Paul Bérenger, qui a soutenu que les autorités et les promoteurs sont sur la même longueur d'ondes à ce chapitre. Il a saisi l'occasion de sa présence dans la région de Le Morne pour dresser un constat des projets de réhabilitation des plages publiques de même que d'autres infrastructures récréatives.

Lors de la présentation des grandes lignes du Cap Brabant Gulf Estate and Country Club, Paul Bérenger a mis l'accent sur l'importance historique et culturelle de ce site. The mountain Le Morne is a sacred place. It is a National Heritage Site. We have asked UNESCO to classify Le Morne as a World Heritage Site. There should be a buffer zone around the mountain. We want to satisfy ourselves that the State lands around Le Morne are sufficient for the buffer zone ", a-t-il déclaré en guise d'introduction.

Commentant le projet de création de Cultural Galleries et autres plates-formes d'expressions artistiques au Morne, le vice-Premier ministre et ministre des Finances, tout en saluant les efforts des promoteurs, est d'avis que les autorités doivent être plus ambitieuses. On the museum and cultural gallery aspect, I tend to be more ambitious. C'est une expérience hors-pair que de se retrouver au haut de la montagne de Le Morne. Un panorama fantastique et imprenable. Si nous envisageons de créer des galleries culturelles, je pense que nous devrons travailler pour recréer l'expérience de cette atmosphère du haut de la montagne. La technologie peut nous permettre d'envisager cette recréation. I'm very excited by the musuem and creating the experience of going on top of the mountain ", devait-il plaider.

Par ailleurs, Paul Béranger a fait état de la nécessité d'accorder la place qui lui revient à la création artistique retraçant l'histoire de Le Morne. L'équipe ministérielle (les ministres Joe Lesjongard, Rajesh Bhagwan et Moti Ramdass) qui m'accompagne est descendue sur le terrain pour mieux apprécier l'importance de ce projet d'UIRS dans un cadre physique avec une portée historique sans égal. Nous souhaitons une Win Win Situation pour les promoteurs du projet, les habitants de la région et ceux qui fréquentent les plages publiques de la région. Les autorités et les promoteurs sont sur la même longueur d'ondes par rapport à la dimension culturelle et historique de ce site. Nous allons progresser graduellement, dans le dialogue avec toutes les parties concernées ", a-t-il fait comprendre.

De leur côté, les responsables de Le Morne Development Corporation Ltd, notamment Sydney Bathfield et Philippe Taylor de même que le Master Planner venu de Singapour n'ont pas manqué de cibler les caractéristiques particulières du site de Le Morne et de rappeler que la réalisation du projet valorisera le volet historico-culturel. La conception du projet a démarré il y a trois ans. We have not yet finalised anything at this stage ", devait d'abord faire comprendre le Master Planner.

We want to make this project meaningful not only to the tourists but also to the people of Mauritius. We are on a site of great significance. It is a National Heritage Site and will be considered as a World Heritage Site by UNESCO. We are going to take that into consideration. On the cultural and histotrical issues, it's an emotion process to a certain degree. It takes time to understand the sensitivity. We are not going to rush. we'll take our time. It's too easy to overdevelop and to overexploit the location ", devait faire comprendre ce consultant étranger en design.

Le Master Planner a également balisé dans les grandes lignes le projet de Cultural Gallery sur les flancs de Le-Morne. We want to do two things with the Cultural Gallery project. We want to go through the process of educating the visitors of the historical dimension of the site. We want to recognise the things that have happened in the past. We do not only want to understand but more important to remember. It will set the tone of the entire development. Furthermore, we want it to be served as an opportunity for the liberation of the arts where the artists will be able to perform ", a-t-il fait ressortir.

Sydney Bathfield s'est félicité du fait que cette visite sur le site du flanc de Le Morne a permis aux autorités de constater la conviction de l'intention des promoteurs de développer ce site en harmonie avec son passé historique éloquent. Il a ajouté que les promoteurs misent sur le fait que ce premier projet d'Integrated Resort Scheme soit un véritable succès.


Integrated Resort Scheme: Dix-huit mois de travaux !
Le site du Cap Brabant Gulf Estate and Country Club d'une superficie de 320 arpents et sur le flanc Sud de la montagne Le Morne est encore recouvert d'une dense végétation. Mais dix-huit mois après le feu vert du gouvernement, la compagnie Le Morne Development Corporation Limited vise à développer ce site en un premier Integrated Resort Scheme comprenant 130 bungalows haut de gamme disséminés autour d'un parcours de golf de 18 trous, de trois restaurants de standing internaional, d'un spa, de six courts de tennis, d'un gymnase avec tous les équipements modernes de même que des galeries culturelles. Le tout nécessitera des investissements entre Rs 1,8 milliard et Rs 2 milliards.
Le vice-Premier ministre, Paul Bérenger, les ministres Joe Lesjongard, Rajesh Bhagwan et Motee Ramdass de même que le président du conseil de district de Rivière-Noire et des représentants du National Heritage Trust, du Mandela Centre et du Mauritius Cultural Centre entre autres ont effectué une visite des lieux. Ils ont fait état de la nécessité d'une étroite coordination entre les promoteurs du projet d'Integrated Resort Scheme et les autorités, en particulier la Beach Authority pour un développement harmonieux de la région au niveau du projet de construction d'un centre nautique sur la plage publique de Le Morne.
Les travaux d'amélioration de l'infrastructure récréative sur les plages publiques de la région de Le Morne ont été passés en revue lors de cette descente des lieux. Ainsi, la délégation ministérielle a été informée d'un souhait exprimé par les promoteurs du projet d'Integrated Resort Scheme pour l'installation d'un Centralized Sewerage Treatment Plant en collaboration avec l'hôtel Berjaya avec en prime un réalignement de la route. Mais ils affirment que toutes les tentatives de négociations avec la direction de l'hôtel ont été vaines jusqu'ici.
Un sujet de préoccupation majeure de Paul Bérenger lors de cette visite des lieux a été tout éventuel Encroachent des réserves sur la montagne de Le Morne. From the Tamarin side of the mountain, one can see that the buildings are moving higher and higher the mountain. I'm a bit disturbed. We have to see that there is no encroachment ", avait-il fait comprendre. D'ailleurs, en fin de visite, la délégation ministérielle devait se rendre dans le morcellement Gambier, soit le versant Nord de Le Morne, pour vérifier que la ligne de démarcation entre terrains privés et réserves naturelles n'avait pas été violée.
Par contre, la délégation officielle a exprimé son vif étonnement devant une nouvelle construction en tôle cannelée sur la plage publique de Le Morne à côté de l'hôtel Berjaya. Des directives ont été données aux officiels du ministère des Terres pour procéder à des vérifications sur l'utilisation de cette partie de la plage publique et de procéder à la démolition si c'est un nouveau cas de Squatting touristique.

Le week end 28 septembre 2003